Le train’hacker

L’objectif des train’hackers est essentiellement l’animation de la communauté PHP dans le contexte de notre entreprise Darkmira.

Avec le mode spécifique de fonctionnement des ESN, une difficulté peut être de mettre en oeuvre des échanges entre les membres, d’autant plus que les technologies évoluent rapidement et peuvent créer des barrières entres ceux qui savent et les autres.

Bien entendu, il y a les différents événements en présentiel (Darkmira Tour, Darkmira Circus) qui permettent les rencontres, mais il nous a semblé important de compléter cela avec des événements plus légers en terme d’organisation et avec une plus grande fréquence.

Dans le monde du développement web, une grande partie de la dynamique positive provient du fait que les développeurs puissent échanger et partager les bonnes pratiques, et plus généralement des informations complexes.

C’est une bonne façon de garder alerte sa curiosité et de ne pas tomber dans le complexe du charpentier, si j’ai comme seul outil un marteau, toutes mes problématiques vont avoir une tête de clou.

darkmira

  • #zendday2017,  @cderue  qui parlera de deployment de microservices  @zend  Expressive avec DC/OS, Vamp et  @Docker … https://t.co/1nVzNZYsWw 3 months ago
  • RT  @exakat : On va relire plus de code #zendframework en 1 heure que durant toute votre vie! https://t.co/oALeThPoyt 3 months ago

De quoi parle-t-on ?

Les sujets qui sont présentés lors des train’hackers se doivent d’être pertinents dans l’écosystème PHP mais néanmoins, nous acceptons certains qui se situent à la périphérie.

Par ailleurs, ceux qui traitent de sécurité des applications et de l’industrialisation des développements font parties des sujets de prédilection de notre entreprise Darkmira.

Ce que nous recherchons est, avant tout, que le présentateur donne des informations pratiques et pragmatiques. Cela peut être sur des nouveautés, mais aussi des bonnes pratiques, une utilisation particulière, un retour d’expérience, etc.

Le ton des échanges est détendu et convivial, et laisse une large place aux interactions entre les participants.

Quand cela se passe ?

Les train’hackers sont organisés tous les 15 jours, le mercredi de 19 heures 30 à 21 heures.

Nous utilisons “hangout”, ce qui demande à ce que chacun des participants soit identifié. Nous enregistrons les sessions ainsi elles sont disponibles pour les personnes absentes ou celles qui veulent revoir les présentations.

Elles sont d’une durée variable en fonction du sujet et notamment s’il s’agit d’une découverte ou d’un retour d’expérience qui généralement durent 15 minutes.  Nous avons également prévu la possibilité de traiter des sujets de fond. Par exemple, nous avons fait deux séances d’une heure chacune sur docker et sa mise en oeuvre.

Qui participe ?

Le public qui participe à cet événement est aussi bien interne qu’externe. La volonté d’ouverture est importante pour nous, et nous souhaitons diffuser librement le partage de la connaissance.

C’est également un moyen très pratique pour les futurs dévelop’hackers qui souhaitent nous rejoindre de se faire une idée de ce que nous faisons. Mais aussi, pour ceux qui ont décidé de vivre une aventure ailleurs, de garder le contact avec nous.

Nous encourageons tous les participants à présenter un sujet. C’est un bon moyen de commencer à structurer la présentation d’une information et nous les aidons dans ce sens. Pour les plus timides pas de panique, nous les poussons pour qu’ils osent se lancer.

Nous ne nous inscrivons pas strictement dans une idée de formation mais beaucoup plus dans une dynamique qui va inciter les personnes à aller chercher des informations. Cela peut conduire à vouloir enrichir leurs expériences et à expérimenter des solutions.

Recommended Posts